Volets à Rennes et en Ille-et-Vilaine (35)

Roulants, coulissants ou battants

Sécurité renforcée, longévité, coloris au choix. Découvrez notre large gamme de volets motorisés ou même solaire.

Comment installer un volet roulant ?

Mettre en place des volets roulant en rénovation chez soi présente de nombreux avantages. L’installation de volets roulants dépendra de la construction de vos ouvertures pour placer le coffre dans le linteau ou pas, après le choix du coffre, vous pourrez choisir le mode de fonctionnement de volet roulant, la composition du tablier PVC ou Aluminium, ainsi que sa couleur. Vous pouvez recourir à certaines aides pour l’installation de volets roulants

Comment j’installe un volet roulant chez moi ?

La possibilité d’installer des volets roulants dépend de la façon dont votre logement est construit

Et en particulier le dessus des ouvertures c’est-à-dire le linteau, sa composition, sa hauteur, sa profondeur détermineront si on peut y installer un coffre de volet roulant et si oui quel type de coffre de volet roulant conviendrait.

Pourquoi faut-il installer des volets roulants chez soi ?

L’installation de volet roulant dans un logement est une opération qui présente vraiment beaucoup d’avantages. Vous y gagnerez en confort et en sécurité. Vous ferez des économies sur votre facture de chauffage en évitant de faire entrer le froid chaque soir en fermant vos volets battants extérieurs ! et comme ils sont plus hermétiques ils sont plus isolants, avec pour certains une isolation renforcée. En été, vous éviterez plus facilement que la chaleur n’entre. Enfin, si vous êtes propriétaire, vous donnerez plus de valeur à votre bien.

Comment je fais pour électrifier mes volets roulants manuels ? En option

Pour électrifier vos volets, nous devons changer l’axe des volets roulants, dans certains cas on peut conserver le tablier. Vous avez le choix entre la motorisation filaire, radio et le solaire. Si vous volets roulants manuels sont anciens ou abimés il sera plus avantageux de changer l’ensemble tablier et axe.

Quelles sont les différentes façons de manœuvrer mes volets roulants ?

Les volets roulants manuels à sangle

Pour ouvrir ou fermer les volets roulants à sangle, il suffit d’actionner un cordon situé dans un enrouleur. Très économique à l’installation, ce système fait ses preuves depuis longtemps. Son seul défaut est sa fragilité : la manœuvre doit être délicate, faute de quoi le mécanisme s’use rapidement avec des risques importants de blocage.

Les volets roulants à tirage direct

Grâce à un mécanisme basé sur un ressort de compensation, ce volet s’ouvre ou se ferme simplement grâce à une poignée. Inconvénient : vous êtes obligé d’ouvrir la fenêtre pour réaliser la manœuvre. Avantage : ce système permet d’éviter la présence d’une sangle ou d’une manivelle, peu esthétiques, à l’intérieur de votre habitation.

Les volets roulants à manivelle

Ces volets roulants s’actionnent à l’aide d’une tige que vous faites tourner dans un sens ou dans l’autre selon que vous souhaitez ouvrir ou fermer. Considéré comme le plus pratique des trois, ce modèle est aussi le plus cher.

Les volets roulants motorisés à commande filaire

Alimentés sur secteur, ces volets roulants s’actionnent grâce à une commande murale fixe. A l’aide d’une simple pression, vous pouvez ouvrir, fermer ou maintenir le volet dans une position intermédiaire. Dans la mesure du possible nous passons le câble dans la double cloison. Ce type de moteur ne permet pas une commande centralisée des volets. 

Les volets roulants motorisés à commande radio

Les volets roulants à commande radio évite d’installer un câble entre la commande et le volet. Ils fonctionnent grâce à une télécommande avec les fonctions habituelles (ouverture et fermeture) mais aussi des possibilités de commander tous les volets, de programmer leurs ouverture et fermeture selon l’horaire ou la luminosité, ces fonctionnalités permettent d’améliorer la longévité et le confort d’utilisation des volets roulants. L’ensemble des opérations peut également être réalisé via un smartphone ou une tablette. Autre avantage en faveur des volets roulants à commande radio concerne leur aspect sécuritaire. Il est en effet possible d’intégrer différentes options renforçant la sécurité du matériel, aussi bien en ce qui concerne l’usage quotidien qu’au niveau des tentatives d’infraction : un détecteur d’obstacle permettant l’arrêt automatique du volet roulant ; un bloqueur pour empêcher le soulèvement du tablier du volet roulant, un système anti-crochetage ou anti-arrachement. Et pour finir certains moteurs disposent de deux vitesses pour une manœuvre en douceur et sans aucun bruit.

Les volets roulants à motorisation solaire

Ils possèdent un système d’autonome, intégrant un capteur solaire permettant au moteur de fonctionner même à faible ensoleillement, l’électricité est stockée dans une batterie, l’avantage c’est qu’il fonctionne même en cas de coupures de courant.

Est-ce que j’améliore mon isolation en installant des volets roulants ?

Les volets roulants sont de bons isolants. Ils permettent d’éviter les pertes de chaleur en hiver et, à l’inverse, ils préservent la fraîcheur de votre intérieur en été, pour peu que vous les fermiez aux moments opportuns.

Quelles sont les différents types de volet roulant ?

Le volet roulant traditionnel

Ce modèle est intéressant dans le contexte d’une construction neuve. Il comporte uniquement le tablier (les lames du volet) et l’axe d’enroulement, le coffre étant déjà intégré à la maçonnerie. Son principal avantage réside dans une luminosité supérieure, le coffre ne venant pas bloquer une partie de la lumière du jour. Dans le cas d’une rénovation, il est possible d’opter pour cette solution si votre habitation est déjà munie de caissons d’enroulement. Cette méthode offre néanmoins des performances moindres, raison pour laquelle il est plutôt conseillé d’opter pour un volet roulant monobloc ou un volet roulant de rénovation.

Le volet roulant tunnel

Ce type de volet est assez semblable au volet roulant traditionnel : il s’utilise généralement lors d’une construction neuve et comprend un caisson, un tablier et un axe d’enroulement, installé en même temps que sont montés les murs de la maison.

Le volet roulant monobloc

Ce type de volet roulant est conçu pour s’intégrer parfaitement à la menuiserie. Il tire son nom du fait que la fenêtre et le volet forment un bloc unique. Il constitue donc un choix intéressant si vos travaux ont pour but de changer les fenêtres et les volets existants.

Le volet roulant de rénovation

Si vos fenêtres ont été posées récemment et que leurs performances thermiques et acoustiques sont satisfaisantes, le volet roulant de rénovation correspond parfaitement à vos besoins. Il vous permettra d’équiper l’ensemble de vos fenêtres sans opérer de modification au niveau de la maçonnerie. Conçu pour s’adapter à des menuiseries existantes, le volet roulant de rénovation vous permet d’avoir un large choix au niveau des caractéristiques et de la personnalisation souhaitée.

Comment fait-on pour choisir des volets roulants ?

Les possibilités sont différentes que l’on soit dans la construction neuve ou en rénovation

Quels matériaux choisir pour mon volet roulant ?

Les volets roulants en aluminium

Légers et robustes, l’aluminium est un matériau anticorrosif et d’une grande durabilité qui ne nécessite pas ou très peu d’entretien. L’aluminium résiste aussi bien aux grands froids qu’à la corrosion induite par le climat marin.  

Les volets roulants en PVC

Très bonnes performances thermiques, très faciles à entretenir, les volets roulants en PVC peuvent être nettoyés efficacement à l’aide d’une simple éponge et d’eau de vaisselle.

Les volets en PVC présentent toutefois certains défauts. La taille en premier lieu : pour des grandes fenêtres ou des baies, il est déconseillé d’opter pour du PVC, sa constitution trop souple risquant de déformer le volet voire de le bloquer. Le second inconvénient est que le PVC offre moins de possibilités en matière de finitions, les couleurs foncées ayant tendance à s’altérer avec la lumière du soleil.

Peut-on avoir des aides pour l’installation de volets roulants ?

L’éco-PTZ ne peut financer l’installation de volets roulants que si les travaux comprennent aussi le remplacement d’au moins la moitié des fenêtres et portes-fenêtres en simple vitrage donnant sur l’extérieur. Sans autres travaux, vous pouvez emprunter jusqu’à 7000 € avec l’éco-PTZ, les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

Pour l’installation de volets roulants isolants, comme pour de nombreux autres travaux de rénovation énergétique, vous bénéficiez du taux de TVA réduit à 5,5% au lieu du taux normal de 20%. Cela représente une économie de plus de 12% sur la facture globale TTC. Afin de bénéficier du taux de TVA réduit à 5,5% sur l’ensemble de l’opération (main d’œuvre et fournitures), vous devez impérativement passer par une entreprise. En effet, si vous achetez les matériaux vous-même, ils seront soumis au taux normal de 20%. Logement doit être construit depuis plus de 2 ans, qu’il serve d’habitation principale ou secondaire.

Quelles sont couleurs possibles ?

Afin de faire un choix réfléchi et cohérent, vous allez devoir prendre en considération quatre critères : vos droits (connaître le PLU disponible en mairie si besoin), l’esthétique générale de l’habitation, l’entretien des volets et les couleurs mises à disposition par le fabricant.

Si votre maison est contemporaine, vous pouvez opter pour des volets roulants de couleur grise, plusieurs déclinaisons existent. Pour un contraste élégant avec une façade blanche, les volets roulants noirs sont conseillés. Dans ce cas, privilégiez des volets roulants en aluminium qui supportent mieux les couleurs sombres.

Pour une bâtisse plus ancienne construite avec de la vieille pierre, les couleurs vives et franches sont appréciées : le rouge, l’orange, le vert ou le bleu ciel apporteront du dynamisme et mettront en valeur la façade.

Dans le cas où vos murs extérieurs sont colorés, vous pouvez miser sur la sobriété en choisissant des volets roulants blancs, ou au contraire tenter d’accorder les couleurs.

Enfin, si vous privilégiez une esthétique intemporelle, vous pouvez choisir des volets roulants imitation bois.

Comment entretenir mes volets roulants

Si l’idée de lessiver fréquemment vos volets roulants vous rebute, il est conseillé de privilégier les teintes intermédiaires, comme le gris ou le marron. Les volets roulants très clairs ou très sombres sont assez salissants : les pluies fréquentes et le vent, susceptibles d’encrasser les volets, peuvent astreindre les propriétaires à un nettoyage régulier.