Vérandas à Rennes et en Ille-et-Vilaine (35)

La pièce de vie

Une véranda bien étudiée devient une pièce à vivre en toute saison.
L’aluminium extrêmement résistant permet toutes les formes et couleurs. Vous choisirez le style de cette nouvelle pièce réalisée sur-mesure. La véranda est une affaire de vie. Laissez-vous conseiller sur la meilleure façon de réaliser votre rêve.

Comment installer une véranda ?

La véranda concrétise vos rêves d’extension et doit être parfaitement intégrer avec votre habitat existant. Style, design, finitions, équipements… De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour construire votre projet de véranda sur mesure, il y a une multitude de modèles avec des formes et des options très différentes. Pour définir le style idéal de votre véranda, vous aurez ainsi besoin d’identifier : vos goûts personnels ; le style de votre maison actuelle ; l’utilisation prévue de votre véranda. Il est primordial d’avoir bien réfléchi aux solutions adaptées en matière de vitrage : double vitrage ou simple vitrage, en matière d’ouvertures : parois fixes et /ou  baies coulissantes, en matière de toiture : en ardoise; en plaque polyuréthane, en tôle, en zinc, mais aussi en matière d’isolation. 

Quelles les démarches à réaliser avant d’effectuer l’installation d’une véranda ?

Une demande administrative est souvent obligatoire pour la construction d’une véranda.

  • Moins de 5 m² : aucune formalité n’est demandée.
  • Au-delà, et jusqu’à 20 m² : une déclaration préalable de travaux est requise.
  • Pour une superficie de plus de 20 m², un permis de construire est nécessaire seulement si la superficie totale de votre habitation est supérieure à 170 m². Sinon une déclaration préalable de travaux suffit.

Préparer l’espace prévu pour l’installation de la véranda

Installer une véranda passe également par la réalisation des fondations. Garantes d’une véranda stable et durable, les fondations ne sont pas à prendre à la légère. Bien qu’il soit possible de couler une dalle de béton par soi-même, il est toutefois recommandé de laisser cette manœuvre à un maçon. En effet, les fondations doivent notamment être à la même hauteur que la maison, sèches et parfaitement isolées afin d’éviter les problèmes d’humidité ou d’infiltration. 

Quelle est la surface d’une véranda ?

Il existe presque autant de surfaces de véranda qu’il existe de projets d’extension de la maison. Si, en moyenne, la véranda offre une surface habitable supplémentaire de 20 m², les envies et les besoins de chacun peuvent déplacer le curseur plus ou moins sur l’échelle des dimensions de la véranda. Ainsi, les personnes habituées à travailler à leur domicile peuvent se contenter d’une petite véranda de 10 m² pour y aménager leur espace de travail. Les couples qui envisagent l’arrivée d’un nouvel enfant peuvent de leur côté s’orienter vers une véranda de taille moyenne, pour y installer un salon ou une cuisine et réaménager l’existant en nouvelle chambre pour bébé. Les propriétaires qui recherchent enfin un grand espace de vie supplémentaire (pour y installer des équipements de loisirs style billard, un espace lecture, voire un salon d’été complet) peuvent, quant à eux, légitimement opter pour une grande véranda avec une surface supérieure à 30 m². Au-delà de 35/40 m², la véranda devient un véritable projet d’extension volumineux destiné à la création de grands espaces de vie tournés vers l’extérieur. Par sa nature et ses dimensions, la véranda de 40 m² se destine quasi exclusivement aux propriétaires de grands logements désireux d’accroître encore un peu plus la surface de leur habitation.

Quelle est la bonne implantation ?

L’emplacement d’une véranda doit être réfléchi en fonction de l’usage auquel elle est destinée, mais également de l’ensoleillement, l’objectif étant de profiter au maximum des apports solaires, tout en évitant la surchauffe d’été. Une équation difficile à résoudre en rénovation, à moins de revoir entièrement la répartition des pièces et des ouvertures de l’existant, et donc d’entreprendre des travaux importants. L’emplacement s’imposera le plus souvent de lui-même. Au nord, votre véranda recevra peu de soleil direct, mais elle protégera le bâti existant. Si vous souhaitez y vivre toute l’année, la pièce sera souvent froide. Cette disposition est pourtant indiquée si vous souhaitez la transformer en atelier d’artiste : la lumière sera pratiquement uniforme toute la journée. À l’est, elle bénéficiera du soleil le matin et sera à l’ombre l’après-midi, une particularité intéressante si vous habitez dans les régions chaudes. 

À l’ouest, le soleil sera très présent l’après-midi, et le gain thermique sera maximal en fin de journée. Au sud, elle captera tous les rayons du soleil. Une implantation idéale si vous habitez dans le Nord. Mais des protections solaires seront obligatoires, car la température risque d’y être vite étouffante. 

Quels matériaux choisir pour votre véranda sur mesure ?

L’aluminium à l’extérieur offre une grande résistance aux intempéries, ne rouille pas et ne se déforme pas dans le temps. Il est facile d’entretien tout – Léger et résistant, il offre des profilés fins et supporte le poids de vitrages de grande taille.

A l’intérieur, en aluminium également avec un choix de couleur autre que l’extérieur possible, mais aussi en bois. Le bois est un matériau naturellement isolant qui apportera des notes chaleureuses et douces à ce nouvel espace de vie. Vous avez un choix de 26 couleurs aluminium extérieures pour sublimer votre façade et 3 finitions bois à l’intérieur, sobres et chaleureuses. La finition épicéa naturelle ou blanche peut être repeinte selon vos envies pour un intérieur qui ne ressemble qu’à vous.

Comment protéger sa véranda contre la chaleur ?

Il existe de nombreuses solutions comme le vitrage à protection solaire, les volets roulants verticaux intégrés à la structure, les stores intérieurs, le store banne sur toiture, le volet roulant de toiture.